Articles

5/5

Image
Hé jorge,
 tu peux nous faire une madeleine de Proust en cinq chapitres  ok mais vite fais alors  J'aime pas le nougat
 ( comprendre je le fais qu'une seule fois le matin) J'aime pas le crétins
 ( comprendre je mange souvent à ma faim) J'aime pas le pollen
 ( comprendre j'ai peur d'en manquer) J'aime pas les slips de bain
( comprendre je pète souvent dans mon bain) J'aime pas les fatima
 ( comprendre je manque souvent d'imagination le matin)

J'aime la baston
(lire j'aime la masturbation) J'aime le pinard
 ( lire j'aime le plumard) J'aime lire tard le journal
 ( lire j'ai souvent un cafard au fond de mon lit tard la nuit) J'aime le café
 ( lire j'ai peur de me rater la moustache) J'aime la détente
( lire on dit souvent de moi que je suis une tante par manque d'imagination)
                                                                                                            Jorge R.R

Pour un flirt avec toi?

Image
Dis chéri, est ce que tu m'aimes?  Sais pas et toi...  Au fait dis moi qu'est ce qu'il  y a au programme ce soir?  Bin je sais pas moi je t'ai fais tes raviolis au gratin roquefort -gruyère!!!??? Non je te demandes pas ce que l'on as mangé mais ce qu'il y a au programme...  euh faut voir , j'ai une nuisette couleur chocolat, un porte jarretelle sans slip et un vieux caleçon tu sais avec les petits élastiques là..?? Ah??? et comme aromates tu mets quoi au juste?
 Euh il semble que c'est  du pschitt aux lentilles, pourquoi?
 Et sinon , as tu pris conscience de ce qu'ils nous proposent comme programme?
 Chais bien chérie, c'est toujours les mêmes pub de raviolis.....
.....????

Jorge R.R

Les news du jour

Hier,  je  suis encore sorti, le foulard à la main pour me souvenir, de ce petit matin , où je l'ai croisé, au détour d'un kiosque. Puis soudain, je me suis souvenu et j'ai  sonné chez mon voisin, pour lui présenter mes sincères salutations.je l'ai salué et il  m'a parlé vaguement de sa voisine de palier, le médecin lui diagnostique un douloureux avenir. Moi je ne connais pas cette voisine, de palier, il me semble lui avoir dit bonjour, une fois ou deux, rien, pas un cil de connivence. Bref, je le quitte et le salue à pas de chat deux siamois, car il était  fort occupé, en forte compagnie de  nettoyage hier et en fort  a-compagnonnage aujourd'hui. Il est ainsi mon voisin, il comme cet ami à qui je lui dois la vie. A lui aussi, je lui tiens compagnie, car c'est là mon meilleur ami, c'est lui qui me doit tout et probablement qu'en retour, il me doit un peu de son amitié. Alors je doit de lui serrer la main, vendredi, à lui . Il n'est pas comme ce…

Parano mots

L'autre matin , presque aux aurores, je sortais de chez moi, le cœur serré et l'âme guillerette, j'ai pris depuis  longue date,  l'habitude toujours de saluer des gens connus ou non de mon voisinage que je rencontre sur mon chemin toujours  avec le sourire en coin et le verbe salutaire.

Mais l'autre matin en allant voir un ami, j'ai eu l'idée étrange de saluer un homme de dos,  enfin presque, j'arrive  à ses cotés, il avait le regard tombant et l' uniforme aux vents, je le salue, je lui dit
- bonjour Monsieur , ayez une bonne journée...
Je continue mon chemin
lui me salut bassement  et mollement voire tristement
au son de sa voix , je me retourne, je vois qu'il  traine l'âme en peine, nous sommes lundi matin  ceci explique cela!

Aussi du tac au tac pour motiver "les  troupes" car son chef-cantonnier n'est pas très loin, je lui sort connement, faut le dire , enfin je me comprends pas des fois :

 -" Ayez la Banane Monsieur …

Tentative de suicide , j'écoute?!

Allo Tentative de suicide j'écoute... bip oui bonjour monsieur tentative de suicide j'écoute, madame "jensaisrien et jenaistrictementriena faire, J'écoute.... ALLO, Oui bonjour madame...J'en sais rien à faire, Voilà je voudrais faire une mini tentative de suicide j'écoute?! Oui , c'est pour qui au juste, pour un être cher, un acte que vous regrettez... non? C'est pour myself dans mon coin... AH! Allo, madame... Tentative de suicide j'écoute , nous sommes justement là pour vous aider monsieur ?!!!NE Ne négligez pas notre écoute...ALLo tentative de suicide j'écoute? OUI? ALors avez-vous une vidéo à portée de main? OUI M'DAME Coupez le son sans qu'on vous le demande, d'accord!? OK!!! Allongez-vous en tailleur, avez-vous pensez à couper le son sans qu'on vous le demande? Oui M'dame????!!!  Respirez, repirez , respirez trois fois, bloquez! combine de fois par jour m'dame? Autant de fois que vous voulez!!! Respirez respirez encore ...encore... e…

Malice tu n'es pas loin du but

Un jour, par un soleil automnal et septentrional quoique je m'égare ;  fraiche et humidejournée pour aller m'oublier une fois de plus dans un vieux cimetière situé au nord-ouest de paris. Audétour des alentours, dès mon arrivé sur le lieudit, je m'aperçois, d'une vieille tombe aucélèbre nom dupère Fragonard, je m'approche à l'arrêt toujours , comme ça, comme un rituel pour reprendre mon souffle et là je vois deux trois chatons tout chétifs, amaigris par la faim, le froid et la promiscuité des lieux, entichés de vieilles breloques et crottes poussiéreuses de toiles d'araignées. J'ai le cœur serré en les voyant tout(es) les trois chaton (ne)s. J'arme mon  tout premier canon ixus 400 dont je n'ai plus usage et dont il me semble m'en être séparé maladroitement à Vieil ami artiste en devenir pour 150 euros. salut! Soudain, et à deux reprises, je vois cette petite chatte qui se plaint de son sort. Je la regarde, elle me fixe de ses petits yeux tout …

il me revient à la mémoire [épilogue]

Un jour en pleine nuit d' été, je devais fêter  un double anniversaire de marie jeanne et de Réjine, deux lesbiennes lisboétes partageant frais et domicilié chez deux notaire , chacune ayant comme date d'anniversaire jumelé à la paire d'année distincte mais qui se suivent dans l'ordre. 
vous me suivez, non! c'est par un hasard fabuleux que je croisa pour une fois  le destin de ces deux femmes, l'une plantureuse heureuse et boudeuse l'autre blonde aventureuse et rêveuse dénudé non moins d'un sourire désarmant. 
  Le choix du cadeau fut délicat, pour des lesbiennes adeptes du foulard tricolore et  du smoke-bécot tardif, marie jeanne et Réjine demeurent un mystére qui  souhaitent qu'assombrir en pleine brise d'un vent d'été.
 Je fila en douce chez beau papa lui réclamer un conseil de pape.
 files moi les clef de la cave, beau papa, je dois revoir mes classiques, j'ai   pas idée  d'un cadeau à mes deux sœurs siamoises  du castel berjac…